Parent, un conseil ? Fais des erreurs !

Etre parent et faire des erreurs

Un conseil ? Fais des erreurs ! C’est paradoxal hein ? 😉

Ça peut te sembler un peu fou-fou ce que je te dis là. Mais faire des erreurs signifie « tenter de nouvelles approches, de nouvelles façons de faire ».

Car à quoi ça sert de continuer à faire plus de choses qui ne fonctionnent pas ? Les résultats seront toujours les mêmes, tu ne penses pas ? (C’est valable dans tous les domaines de la vie en plus).

Par exemple : Il m’arrive souvent de demander à mes enfants de faire quelque chose (se laver les mains, brosser les dents, se changer, etc) >> moi dans une pièce, mes enfants à l’autre bout de la maison. Et je répète, je répète, JE RÉPÈTE… je m’énerve, je parle plus fort, je crie parfois et ça me prend toute mon énergie !

A quoi bon continuer de faire une action qui ne fonctionne de toute façon jamais ? J’obtiendrai toujours les mêmes résultats (en gros, mes enfants ne m’écoutent pas).

Alors quand tout d’un coup je m’en rends compte, je me trouve vraiment bête 🙂 . Je me dis « Arrête, ça sert à rien, va dans la même pièce que tes enfants, dis leur sur un ton bienveillant mais ferme ce que tu attends d’eux, soit le plus précis possible dans ta demande et dis leur quand ils doivent faire ce que tu demandes ».

Tu le dis une fois et encore une deuxième fois maxi. Ensuite, tu les prends par la main et tu les amènes là où il faut. Ne surtout pas leur donner un ordre en mode « question » car ils pourraient répondre par un « non ».

Quelle est la façon de faire qui te prend le plus d’énergie ?

Clairement la première !

(malheureusement c’est celle qu’on a tous tendance à faire même sans s’en rendre compte).

Dans son livre « La discipline positive », Jane Nelsen nous donne cette perle (parmi toutes les belles perles de ce livre que je conseille à tous) :

« Dans l’éducation, l’erreur n’est pas seulement une deuxième chance mais l’opportunité d’apprendre ensemble avec beaucoup plus de sérénité et sans culpabilité ».

Faire des erreurs, c’est pour ainsi dire “primordial” car cela nous fait grandir. A quelle condition ? Uniquement si on se remet en question, si on se demande « qu’est-ce que j’aurai pu faire de différent ? ».

Si tu n’arrives pas à calmer les disputes, si t’en as marre de ramasser les jouets ou de faire les choses à la place de tes enfants, si le coucher du soir et le réveil du matin est toujours difficile, si la préparation avant d’aller à l’école est chaotique et si tu es souvent en mode « menaces et cris » …

Demandes-toi sincèrement

« Est-ce que mon approche y est pour quelque chose ? »

Les enfants restent bien sûr des enfants (donc patience à gogo) et notre société a considérablement évolué ces dernières décennies.

Toujours le même livre cite « des structures familiales en mutation ou éclatées, l’abus de télévision et de jeux vidéo, le développement de l’activité professionnelle des mères ».

Tous des aspects qui font que l’éducation des enfants n’est pas facile.

Par contre, nous avons la chance d’avoir actuellement des tonnes d’informations sur les émotions, sur le cerveau, sur la psychologie des enfants, sur l’éducation, etc. Ce que nos parents n’avaient pas forcément. 

A nous d’en profiter ! A nous d’être acteur des changements que nous voulons voir !

Tu souhaites apprendre d’autres approches toutes simples mais permettant de grands changements? Ne clique surtout pas sur le lien caché dans ce texte. Tu risques de vouloir ensuite changer  🙂 

A très vite

Giacomo – DesParentsAuTop

Projet de vie de parent: Pourquoi et comment le mettre en place?

Définir un projet de vie de parent pour une parentalité épanouie

Quand je regarde autour de moi, que je regarde les parents des enfants qui sont dans mon voisinage, je me dis qu’on a tous les mêmes difficultés (qui plus, qui moins).

Je me questionne donc sur l’éducation de mes enfants et je me demande :

– Est-ce que les parents se posent la question de comment ils vont éduquer leurs enfants avant d’en avoir ?
– Est-ce qu’ils se demandent s’ils vont être des parents cool ou des parents plutôt strictes ?
– Est-ce qu’ils se questionnent sur quel type d’éducation ils vont mettre en place ?

– Education positive et bienveillante ? Education à l’ancienne ? Ecole à la maison ? Montessori ?

Ou est-ce qu’ils ne se posent pas du tout de question et ils font « comme mes parents ont fait avec moi » ? Cela m’intrigue vraiment beaucoup!  🙂 

Continuer la lecture de Projet de vie de parent: Pourquoi et comment le mettre en place?

Pourquoi es-tu programmé pour échouer – Formation offerte

David Laroche Video 2 les schemas internes qui vous limitent

Tu as toujours cru que la responsabilité de tes échecs ne revenait qu’à toi, n’est-ce pas ?

Tu t’es peut-être déjà dit, comme moi, « je suis trop nul … c’est impossible … Je n’y arriverai jamais … » ?

Je te rassure, c’est tout à fait normal.

(Inutile donc de te flageller et de t’en vouloir)

Continuer la lecture de Pourquoi es-tu programmé pour échouer – Formation offerte

L’océan des émotions dans la tête de ton enfant : Un livre tout à dérouler

L'océan des émotions - Apprendre aux enfants à gérer ses émotions

As-tu remarqué comme ton enfant peut passer d’une grosse crise de pleurs à un gros sourire en une fraction de seconde ?
Ou d’un moment paisible en train de jouer à une grosse crise de colère ?
Ou d’un gros caprice à un moment tranquille comme si de rien n’était ?

 

Quand on y pense ça doit bien se chambouler dans sa petite tête !

Il n’a que quelques années de vie : tout ce qu’il voit et ressent est une découverte pour lui. Comme aussi apprendre à gérer ses émotions.

Car oui c’est bien de cela que je parle : Les émotions.

Continuer la lecture de L’océan des émotions dans la tête de ton enfant : Un livre tout à dérouler

Parentalité positive : Isabelle Filliozat te montre comment la mettre en place

Quand je me suis intéressé à la parentalité positive, bienveillante ou avec un tout autre nom… 

Je n’aurais jamais cru pouvoir apprendre autant de choses !

Ah oui ? On peut savoir… :

Continuer la lecture de Parentalité positive : Isabelle Filliozat te montre comment la mettre en place

Les sept intelligences à développer chez ton enfant

7 intelligences à développer chez ton enfant

Le système scolaire, comme il est conçu plus ou moins partout, privilégie deux types d’intelligences dans sa façon d’enseigner aux enfants :

L’intelligence logique-mathématique et l’intelligence verbale-linguistique.

La première est la capacité à faire des calculs, compter et résoudre des problèmes. Ce sont les enfants qui ont un esprit logique et rationnel.

La deuxième est la capacité à comprendre un message, à exprimer ses idées. Ces enfants aiment la lecture, l’écriture, découvrir des nouveaux mots, etc. Ils ont plutôt un esprit littéral et verbal.

Mais se limiter à ces deux façons d’apprentissage peut être pénalisant pour certains enfants car ce n’est pas leur principal moyen d’apprendre…

Continuer la lecture de Les sept intelligences à développer chez ton enfant

Miroir ô miroir dis-moi quel parent je suis

Sais-tu ce qui peut vraiment aider ton enfant à bien grandir ?
 
C’est tout simplement l’exemple que tu lui donnes.
Oui les enfants apprennent tout par l’exemple qu’ils peuvent voir chez les personnes qu’ils côtoient.
(Les bons comme les mauvais exemples)
 
Comme la fois où mon enfant me sort un vilain mot…
(la honte pour moi… LOL)
 
Ou encore lorsqu’il me dit « ici c’est la maison de l’amour »
(là c’est déjà plus mignon)
 
Car je m’efforce de leur donner tout mon amour, de ne pas être critique, d’être bienveillant…
Du mieux que je peux.
 
Alors des fois, bien sûr, je fais/dis des choses dont je ne suis pas très fier.
Mais être parent c’est tout un apprentissage… alors…

Continuer la lecture de Miroir ô miroir dis-moi quel parent je suis

Les routines pour enfants : A partir de quel âge?

Routines pour mon bébé?

A partir de quel age il faut faire une routine à son enfant ou bébé

Aujourd’hui, je vais répondre à une question très intéressante que m’a posée Pauline 🙂

« A partir de quel âge pouvons-nous vraiment instaurer une routine ? »

La réponse est toute simple :

Les routines peuvent être instaurées dès que bébé a quelques semaines.

Bien que tu puisses avoir l’impression que tout est chaos, si tu prends quelques jours pour observer ton enfant, tu arriveras à voir qu’il y a déjà une forme de routine.

Continuer la lecture de Les routines pour enfants : A partir de quel âge?