5 façons pour être un parent plus calme

comment etre un parent zen en 5 points

Parent : Est-ce qu’il vous arrive de temps en temps de vous organiser un souper romantique avec votre conjoint ?

De quoi parlez-vous ?

Non je ne veux pas faire mon curieux, mais je suis certain qu’un des sujets qui revient inévitablement le plus est celui des enfants.
 
Oui, il n’y a rien à faire, même si on essaie de déconnecter, ils sont toujours dans nos pensées
 
Et dans nos tâches à la maison c’est pareil. On fait tout pour eux, en pensant à eux… on fait les courses pour eux, on fait le ménage (à cause LOL) pour eux, on fait les repas pour eux, les câlins c’est aussi pour eux et la liste pourrait encore s’allonger !
 
Rien de mal et d’anormal jusque là. 🙂
 
Par contre, et à mon avis, il est très important de prendre du temps pour soi, pour se ressourcer et ainsi pouvoir donner du temps de meilleure qualité à nos enfants.
 
Voici donc une liste de 5 choses qu’un parent devrait toujours respecter pour se sentir plus zen et plus calme de façon durable voir même un meilleur parent :

1. Se détacher par rapport aux caprices de vos enfants

Il ne faut pas rentrer dans leur petit jeu de caprices, sinon on s’enfonce encore plus, la tension monte et tout le monde s’énerve. Je conçois que c’est plus facile à dire qu’à faire et des fois c’est vraiment nécessaire. Cependant, quand c’est possible, laissez-lui faire son caprice. Le manque d’attention va faire qu’il se calmera tout seul. Et vous ça vous sauve aussi d’un potentiel énervement. Mais pensez à reprendre la conversation avec lui une fois calmé et de voir avec lui ce qui s’est passé, ce qu’il ressent (et pas ce qu’il pense…) et pourquoi. Recevez ses émotions.

2. Avoir sa propre passion

Quand on est parent, on l’est à 100%. C’est inévitable. On vit enfants, on respire enfant, on parle enfant. Mais avant d’être parent, nous sommes une femme/un homme avec ses propres besoins.
Un de ces besoins est celui de se retrouver seul pour pratiquer une activité, une passion qui vous tient vraiment à cœur. Prendre même qu’une heure par semaine pour faire quelque chose pour soi (cours de Yoga, promenade, lecture, méditation) vous remplira d’énergie positive.
Vous penserez à des choses positives et pas à vos tracas de parents.
Vous serez ainsi plus sereins et relaxés.
Et comme par magie, vos enfants le ressentiront également et ils seront aussi plus calmes.

3. Relaxez-vous et méditez

Le matin avant que vos enfants ne se réveillent, ou pendant qu’ils sont à l’école, ou pendant sa sieste s’il est tout petit, profitez pour vous relaxer quelques minutes et méditer quelques instants. Pensez à quelque chose qui vous tiens vraiment à cœur, qui vous fait sentir bien.
Vous pouvez aussi ancrer cet instant, en touchant une partie de votre main (ou vous serrer un doigt, saisir votre poignet, vous toucher l’oreille) en même temps que cette pensée positive. Les tensions négatives seront effacées.
Ainsi pendant la journée, simplement en retouchant cette partie de votre corps précédemment utilisée, vous allez revivre automatiquement ce moment relaxant, et détendre de ce fait tout votre corps et tout votre mental (à faire régulièrement).

4. Faites une micro-pause

Si vous sentez que votre tension monte et risque d’exploser tel un volcan… Faites vite une micro-pause !
Éloignez-vous de tous et allez dans une autre pièce. Respirez profondément plusieurs fois (en utilisant par exemple la technique de la cohérence cardiaque). Et si nécessaire, refaites rapidement ce que vous avez vu au point 3. 

5. Laissez vos enfants résoudre leurs chamailleries

Essayer de ne pas intervenir à chaque fois que vos enfants se disputent. Je sais que c’est très tentant. Et à chaque fois je dois me retenir d’y aller. Mais qu’est-ce que ça fait du bien!
Vous allez moins vous énerver et souvent ils arriveront même à trouver une solution tous seul. Il faut bien sûr discrètement contrôler ce qui se passe pour éviter que vos enfants ne se fassent mal.
Après, si il y a quelques bousculades et quelques pleurnichages, c’est leur façon d’apprendre la vie, à socialiser, à se défendre également. Et quand ils sont à l’école c’est sûrement ce qu’ils font et nous ne sommes pas là pour les contrôler.
Alors keep calm and restez proche, mais sans intervenir.
 
A vous de jouer !
 

Pour aller plus loin… 

 
Il vous aidera à réguler :
 
• le stress
• les douleurs de la nuque et de la tête
• les tensions
• les problèmes liés à la sciatique
• l’insomnie et la fatigue chroniques
• les troubles de la digestion
• l’insuffisance de la circulation sanguine… et bien d’autres troubles.

 

Ça relaxe et détend ! 20 minutes suffisent pour que ça agisse !


A bientôt
 
Giacomo – DesParentsAuTop
 
5 facons pour etre un parent plus calme au quotidien
 
Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 14
  • 65
    Partages
Publié le Catégories Parents

Une réflexion sur « 5 façons pour être un parent plus calme »

  1. bonjour Giacomo , merci pour ces conseils plein de bon sens . Je vais les appliquer le plus vite possible . Effectivement si on est des parents heureux , cela se ressentira dans nos relations avec nos enfants, et eux même seront plus heureux. Encore une fois merci pour cet article et vivement le prochain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.