Le parent qui murmurait à l’oreille de son enfant

Aujourd’hui je voulais te faire part du retour de Jennifer que j’ai reçu il y a quelques jours par rapport à la méthode qu’elle a récupéré ici et qui a bien donné de bons résultats avec son enfant :

(et qui m’a fait très plaisir)

« Mon fils laisse traîner ces affaires partout. Quand je lui disais « range tes affaires », on finissait toujours par s’énerver car il voyait juste son pull par terre qu’il ramassait, mais il ne s’occupait pas de son cahier et son verre sur la table, ni de ses chaussettes plus loin… donc je devais retourner vers lui et lui demander, parfois plusieurs fois, « tu as oublié de ranger tes affaires » et lui qui avait rangé l’une d’elle me répondait « mais je l’ai déjà fait » ! Grace aux fiches, j’ai compris une chose toute bête, les enfants ne peuvent pas savoir ce qu’on a dans notre tête exactement… Du coup, maintenant, je lui demande de ranger son pull + son cahier + son verre + ses chaussettes et quelle bonheur, tout disparaît en une seule fois et on a plus besoin de s’énerver 🙂 »

De quoi parle Jennifer ?

Faire une demande précise

D’être précis quand tu demandes à ton enfant d’effectuer une quelconque tâche.
Comme elle le dit « c’est tout bête ».
 
Mais si tu ne le fais pas, ton enfant risque de faire selon sa compréhension (ou de ne pas le faire du tout).
 
Le « comment » tu le demandes est donc primordial.
Il est donc important d’être très spécifique et précis dans la demande que tu fais à ton enfant.
 
Tu peux aussi demander avec un ton doux mais ferme à la fois.
Et avec un STP, ça ne mange pas de pain.

Le 2ème truc à éviter quand tu lui demandes quelque chose ?

C’est de le demander sous forme de question.
 
« Tu veux bien ranger tes chaussures ? »  Avec l’intonation vers le haut en fin de phrase.
 
Si tu fais cela, tu laisses le choix à ton enfant dans la réponse qu’il te donnera (oui ou non).
 
Par contre, si tu lui demandes « Mon petit cœur, met STP tes chaussures dans l’armoire maintenant » avec l’intonation vers le bas, il sera plus enclin à t’écouter et à agir tout de suite.

Si le comportement demandé n’est pas fait ?

Peut-être que ta demande :

  • N’est pas assez précise (donc trop générique),
  • Est trop difficile à comprendre pour ton enfant et que ça nécessite de la diviser en plusieurs demandes,
  • Ou peut-être la motivation n’y est pas, et que tu dois le faire une première fois avec ton enfant

N’oublie pas que ce sont toujours des enfants et que la patience chez le parent est primordiale 🙂

D’autres façons de parler avec tes enfants et de conserver ta patience tout au long de ta journée ? C’est juste ici !

 

A bientôt

Giacomo – DesParentsAuTop

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.